Les amateurs de bon vin savent à quel point il s’agit d’un produit délicat qu’il convient de traiter avec beaucoup de soins que ce soit pour sa conservation ou son service. Les professionnels ont ainsi créé de nombreux accessoires pour permettre aux amateurs passionnés de profiter de leurs bonnes bouteilles dans les meilleures conditions. De la conservation optimale à la dégustation en passant par l’ouverture de la bouteille, voici un guide des accessoires indispensables du sommelier en herbe.

Les accessoires nécessaires à la conservation du vin

Lorsqu’on est amateur de bon vin, il est fréquent de disposer d’une cave bien fournie avec des crus variés et de qualité. Certains peuvent être consommés immédiatement, mais les passionnés ont bien souvent des vins de garde dans leur cave. Ces derniers doivent donc être conservés au mieux sous peine de les gâcher ce qui n’est pas une option envisageable pour les amoureux de grands crus. L’un des accessoires les plus courus pour la conservation de ces vins d’exception est bien évidemment la cave à vin, qui depuis quelques années devient accessible à tous.

Pour la conservation de bouteille fermée : les casiers à bouteilles

Casier à bouteilles en boisToutefois, d’autres accessoires sont indispensables pour assurer au minimum les conditions de conservation nécessaires comme le casier à vin. Celui-ci permet de conserver les bouteilles allongées ce qui est indispensable au maintien de la qualité de vin, il est également recommandé de tourner régulièrement les bouteilles pour favoriser sa conservation.

De plus, le casier à vin doit être de préférence installé dans un endroit à l’abri de la lumière et peu susceptible de subir des changements de température importants, le vin étant en effet très sensible aussi bien à la lumière qu’aux variations de température, ce type de paramètres n’est pas à négliger sous peine de l’altérer.

Conservation de bouteilles ouvertes : La pompe à vide

pompe à vide pour le vinSi les bouteilles fermées nécessitent donc des conditions spécifiques pour leur conservation en attendant d’être consommées, les bouteilles ouvertes nécessitent aussi un soin particulier si l’on souhaite les préserver quelques jours après leur ouverture. À cette fin, la pompe à vide est un accessoire très utile qui préservera les qualités du vin même après l’ouverture de la bouteille. Cet accessoire permet en effet de limiter l’exposition du précieux liquide à l’oxygène après l’ouverture pour en conserver tous les arômes jusqu’à 8 jours après l’ouverture de la bouteille. Effectivement, si l’oxygène est indispensable au développement de la saveur d’un vin, d’où l’intérêt d’une aération du vin avant sa dégustation, le contact prolongé lui est au contraire néfaste. Ainsi, la pompe à vin prend tout son sens en s’installant dans le goulot pour pomper un maximum d’oxygène et réduire ainsi l’exposition du vin à l’oxygène.

Les accessoires pour la dégustation du vin

tire bouchon

Ouvrir la bouteille grâce au tire-bouchon

L’accessoire le plus évident pour déguster un bon vin est évidemment le tire-bouchon, il en existe de multiples modèles à l’heure du classique limonadier au tire-bouchon professionnel, l’essentiel est d’être à l’aise avec pour bien s’en servir et abîmer le moins possible la bague entourant le goulot de la bouteille, mais en la dégageant suffisamment pour éviter que le vin ne soit en contact avec lors de son service.

 

Optimiser la dégustation avec la carafe de décantation, l’aérateur de vin ou le décanteur de vin

Après l’ouverture de la précieuse bouteille, plusieurs accessoires peuvent être utiles pour offrir une dégustation optimale, mais leur usage va beaucoup dépendre de l’âge du vin. Ainsi, selon les bouteilles il peut être intéressant pour révéler tous les arômes d’un vin de le décanter, de l’aérer ou de le carafer. Ces actions ont toujours pour objectif d’améliorer sensiblement la dégustation du vin, mais les principes sont différents. En effet, le fait d’aérer un vin consiste avant tout à l’exposer à l’oxygène de façon à en atténuer les tanins, ce procédé est généralement utilisé pour les vins jeunes qui ont besoin d’être un peu adoucis. Consultez notre guide d’achat sur les carafes de décantation.

La décantation va plus fréquemment être utilisée pour des vins plus vieux et sert à le séparer des sédiments qui ont pu se déposer au fil des années, la décantation permet ainsi de révéler pleinement les arômes.

Toutefois, toutes ces manipulations ont un effet sur le vin et peuvent aussi bien l’améliorer que l’altérer, pour être sûr de ne pas commettre d’impair il est préférable de goûter le vin à l’ouverture de la bouteille, d’en verser une petite quantité dans un verre laissé à l’air libre une quinzaine de minutes avant de le goûter à nouveau, si le vin a bénéficié de ce traitement alors ces actions peuvent être envisagées avec délicatesse, il convient de ne pas brusquer le précieux liquide. Si la carafe de décantation est un accessoire connu qui permet toutes ces actions en même temps, l’aérateur et le décanteur le sont bien moins. Consultez notre guide d’achat sur les Aérateurs et décanteurs de vin.

Ces accessoires se présentent sous différents designs à pied ou non, mais le principe est toujours le même, il s’agit de faire passer le vin dans l’accessoire en le servant pour l’exposer à l’oxygène et le débarrasser de ses impuretés à la fois, cette action permettrait de bénéficier d’un vin aéré et donc exprimant pleinement ses arômes bien plus rapidement qu’avec un carafage.

Laisser un commentaire