Tout passionné et amateur de bons vins se doit de posséder une cave à vin pour mettre en valeur ses grands crus. Cet accessoire s’est largement démocratisé depuis quelques et une grande gamme existe à présent à tel point qu’il peut être difficile de s’y retrouver pour faire le choix le plus pertinent en fonction de ses besoins et de ses envies. Entre cave de service, cave de conservation et cave de vieillissement, la décision peut ne pas se révéler et pourtant il s’agit bien d’équipements assez différents dont l’usage mérite d’être explicité. Si la cave de conservation offre de nombreuses fonctions, les caves de service et les caves de vieillissement sont quant à elles très spécifiques et nécessitent une étude plus approfondie afin de faire le choix le plus pertinent.

La cave de service

S’il est un élément essentiel dans la dégustation du vin en dehors de son aération c’est sans aucun doute sa température de service. Celle-ci diffère de façon importante non seulement selon le type de vin (blanc, rouge ou rosé), mais aussi en fonction des cépages et peut difficilement être obtenue à l’aide d’un simple réfrigérateur.

C’est face à ce constat que les fabricants ont conçu la cave de service. Cette dernière est généralement pourvue de plusieurs compartiments dont les températures sont paramétrables afin d’y déposer les bouteilles de vin quelques heures avant le service pour les amener aux températures optimales de dégustation. Ainsi, grâce à cet équipement, les hôtes peuvent servir plusieurs vins au cours de leur réception ou dîner tous à la température idéale de dégustation malgré leurs différences. Le tarif de ces caves de services sont extrêmement variable et dépendent d’un grand nombre de facteurs dont la contenance, à savoir le nombre de bouteilles pouvant y être entreposées, mais aussi le nombre de compartiments à disposition.

Cave de vieillissement

Plutôt destinée aux amateurs de grands crus et connaisseurs investissant dans des vins de garde, la cave de vieillissement est l’équipement idéal pour conserver les vins et les amener à maturité dans les meilleures conditions. Proposant une température constante de 12° comme le préconisent les experts, la cave de vieillissement offre aussi la possibilité de contrôler l’ensemble des autres facteurs indispensables au vieillissement du vin comme celle de l’hygrométrie, à savoir le taux d’humidité de l’environnement de stockage qui doit être compris entre 50 et 80 %. La luminosité doit aussi soigneusement être contrôlée ce que la cave de vieillissement fait aisément grâce à une porte opaque. Enfin la qualité de l’air jour également un rôle important dans la maturation du vin, il est ainsi renouvelé grâce à une ventilation efficace. Par ailleurs, la plupart des caves de vieillissement sont équipées d’un dispositif de sécurité permettant d’être remis en route automatiquement après un incident ayant interrompu son fonctionnement comme une coupure de courant. Enfin, ce type de cave propose généralement une contenance importante afin que le passionné puisse agrandir sa collection au fur et à mesure des années sans pour autant manquer d’espace pour faire vieillir ses nouvelles acquisitions. Autant d’éléments qui font de la cave de vieillissement une alternative particulièrement à la cave à vin naturelle.

Laisser un commentaire